Pourquoi y a-t-il aussi peu de commandes disponibles sur le serveur web ?

lundi 23 avril 2012
par  Matthieu Moy

L’accès ssh au serveur de la forge fournit un shell avec un nombre
restreint de commandes. Les commandes usuelles comme mkdir ne sont pas disponible car la forge n’a pas vocation à stocker des fichiers autres que des
docs/sources qui sont déposables via les outils appropriés (svn,
git, ...) ou par l’interface web.

Concernant le répertoire htdocs du projet, il est disponible pour
déposer quelques pages au format HTML (pas de php) d’une taille
raisonnable. Les utilisations plus avancées comme dépôt Maven, CMS, ... sont à proscrire.

Enfin l’absence de la commande mkdir peut être facilement contourné en
faisant un scp/sftp d’une arborescence déjà crée sur votre poste vers le
serveur.

En général, les laboratoires proposent déjà un hébergement web
« non-trivial » (PHP, SQL, ...), et la forge n’a pas vocation à faire
doublon avec cet hébergement.
Un compromis consiste à utiliser la forge pour mettre en place une redirection HTML, ce qui permet de bénéficier d’une « jolie » URL du type projet.forge.imag.fr, mais d’héberger le site sur un autre serveur.